- VEUILLEZ PRENDRE CONNAISSANCE DES INFORMATIONS SUIVANTES -

- préparationd de la rentrée 2022

Le collège aura la plaisir d'accueillir les élèves de 6ème dans 7 classes, les élèves de 5ème dans 6 classes, les élèves de 4ème dans 5 classes et mes élèves de 3èe dans 6 classes. Le dispositif ULIS accueillera 12 élèves répartis dans chacun des niveaux. 

Les familles qui souhaitent prendre contact avec le collège pour la rentrée 2022 sont invitées à s'adresser au secrétariat au 02 97 33 53 44.

La principale

Armelle BUTAULT

 

 


 


 

  • Les élèves du dispositif ULIS se sont rendus le jeudi 31 mars au forum des apprentissages au CFA de Vannes. C’est un centre de formation des apprentis qui prépare au certificat d’aptitude professionnelle( CAP), au brevet professionnel (BP) et au brevet de maîtrise (BM). Le CAP se fait en deux ans, parfois trois ans. La formation se déroule une semaine en CFA et deux semaines chez l’employeur. Pendant le CAP, on est salarié et non élève ou étudiant. Il y a 5 semaines de congés par an. 

    Le matin, nous avons visité le CFA bâtiments avec différents ateliers tels que celui de la plomberie, l’électricité, la peinture, la couverture, la menuiserie et la maçonnerie. Alwena et Kévin ont porté un parpaing pour se rendre compte de la masse de celui-ci. C'était vraiment lourd.

    L’après-midi, nous sommes allés au restaurant d’application. Puis, nous avons pu voir les ateliers pâtisserie, boulangerie, traiteur, boucherie, coiffeur et mécanique. Nous avons pris plaisir à regarder les apprentis pâtissiers confectionner leurs gâteaux. Nous avons goûté du saucisson à l’ail au laboratoire traiteur.  Nous avons observé les futurs boulangers. Dans un autre bâtiment, nous avons discuté avec les apprentis mécaniciens et carrossiers.

    C’était très stressant de s’imaginer dans deux ans en train de travailler. Mais c’était bien de voir des ateliers des différents métiers. La visite nous a fait réfléchir à notre futur métier.  Certains d’entre nous hésitent encore.

    Les élèves de l'ULIS

  •  

    Les élèves du collège bénéficiant du dispositif ULIS ont participé à un projet avec « Cheval émoi » qui propose des séances de mise en relation avec le cheval. Nous nous sommes donc rendu à Pluvigner.

    Tout d’abord, nous allions chercher les chevaux au pré. Ensuite, les chevaux étaient lâchés dans le manège ce qui nous permettait d’observer leur comportement. Nous avons appris que les chevaux vivaient en harde et ont beaucoup d’interactions entre eux. Venait le moment de prendre soin des chevaux. Nous prenions le temps de les brosser en cherchant à échanger avec eux et à mieux les connaître. Enfin, ceux qui le souhaitaient montaient sans selle sur le cheval. Après une friandise, c’était l’heure de rentrer.

    Nous avions choisi de participer à cette activité en conseil des élèves pour apprendre à dépasser nos peurs. Certains avaient peur d’approcher ou de monter à cheval. Ils avaient peur de tomber par exemple. D’autres étaient impressionnés par la hauteur. Beaucoup de ses appréhensions sont désormais dépassées.

    Les élèves de l’ULIS

  •                                                 

    Dans le cadre du partenariat avec le FRAC Bretagne, nous présentons actuellement au collège de Kerdurand, l’exposition « Magie des images ». Cette année, les élèves de l’atelier de création artistique ont réalisé une sélection d’œuvres d’Olivier Beer, Muriel Bordier, Antoine Dorotte et Shigeo Fukuda pour interroger, construire et déconstruire la notion d’image.

    Krystel LAVAUR, responsable adjointe du service des publics, est intervenue auprès des élèves de quatrième et de troisième afin de présenter les œuvres ainsi que le rôle et le fonctionnement du FRAC. 

                                                          

    L’ exposition fait partie du parcours d’éducation artistique et culturelle que nos élèves construisent de la sixième à la troisième à travers une démarche de projet constante qui s’appuie sur l’assimilation des connaissances, sur la pratique artistique et sur les rencontres avec des œuvres, des lieux et des professionnels de l’art et de la culture.

                      

     

  • Tous les jeunes de 15 à 17 ans bénéficient à partir de janvier 2022 d’un crédit pass Culture : 30 euros pour les jeunes de 16 et 17 ans, et 20 euros pour les jeunes de 15 ans. Ce crédit leur permet d’accéder à des biens et des services culturels : places de cinéma, de concert, de théâtre, billets d’entrée de musée, livres, etc..


    Pour accéder au dispositif pass Culture  part individuelle :  se munir de ses identifiants ÉduConnect élève et ouvrir ses droits grâce à ses identifiants sur l'application pass Culture. Les élèves peuvent justifier simplement de leur identité et de leur âge sur l’application pass Culture, y renseigner une adresse mail et ainsi, recevoir leur crédit.

     

    En suivant le lien https://aide.passculture.app/hc/fr/articles/4412007147665   vous pouvez accéder aux informations complémentaires qui vous permettront de télécharger l’application et d’activer le compte pas Culture.

  • Les élèves de 4eme rencontrent les bénévoles de l'association "SOS Méditerranée"

    Jeudi 25 février, pour clôturer le cours de Géographie sur les migrations internationales, les élèves de 4I et de 4R ont rencontré 2 bénévoles de l'association "SOS Méditerranée". Mireille Le Moigne et Xavier Baillot ont présenté un documentaire expliquant le rôle de l'association et de son bateau OCEAN VIKING et ont sensibilisé nos élèves à la tragédie migratoire en mer.

    Durant une heure nous avons ainsi abordé les naufrages, le devoir de porter assistance en mer; nous avons entendu le témoignage de quelques rescapés. Depuis ses débuts et jusqu'à aujourd'hui l'association a secouru plus de 30 000 personnes; les 2 bénévoles nous ont aussi alerté sur la nécessaire mobilisation des citoyens pour faire exister ce navire. 

     

     

  • Un atelier jeux est proposé par 2 enseignants de mathématiques sur la pause méridiènne un jour par semaine.

     

     

    Les élèves de tous niveaux peuvent dans ce cadre découvrir et jouer à des jeux de réflexion, de logique et de stratégie: Quarto, échecs, Abalone, Triomino, skyjo.....

    Les élèves peuvent aussi amener leurs jeux personnels et ainsi les faire découvrir à leurs camarades.

    C'est un lieu convivial où il y a beaucoup d'échanges et d'interactions entre les élèves de différentes classes.

  • Les 3eme rencontrent Marie Rameau 

    Lundi 17 janvier dernier la photographe et autrice Marie Rameau est venue au collège présenter ses travaux sur les femmes engagées dans la Résistance durant la Seconde Guerre mondiale. Dans cet EPI (Enseignements et Pratiques Interdisciplinaires) les élèves de 3eme étudient le parcours de femmes qui se sont engagées dans la vie politique, sociale, culturelle... Ce travail est mené dans plusieurs matières: Langues étrangères, Français et aussi Histoire Géographie. C'est dans le cadre des cours sur la France dans la Seconde Guerre mondiale que Marie Rameau est intervenue, durant 1h30 auprès de chacune des 3eme du collège.  

    Dans un premier temps les élèves ont découvert le parcours de quelques femmes comme celui de Simone Le Port que Mme Rameau a rencontré dès ses 14 ans: une résistante déportée à Ravensbrück et militante pour la paix. Ou encore, Annette Chalut: une résistante qui participait à une filière d'évasion de prisonniers juifs. Nous nous sommes attardés aussi sur Germaine Tillion: femme de lettres, ethnologue, résistante déportée aussi à Ravensbrück. La parcours de ces femmes, Marie Rameau le présente dans son livre "Des femmes en résistance".

     

    Ensuite dans un second temps, Marie Rameau a présenté aux élèves son travail sur les "Souvenirs" que ces femmes ont confectionné lors de leur déportation: petits objets faits à partir de bouts de tissus, de bois, de fil, de bouton pour s'occuper et aussi pour supporter leur terrible quotidien. La fabrication de ces "souvenirs" est aussi un acte de résistance. D'ailleurs, à la façon de ce qu'ont réalisé ces femmes, les élèves ont eux aussi eu à confectionner des petites choses à partir de presque rien. 

     

    Cette rencontre avec Marie Rameau fut un moment particulièrement chaleureux et riche d'émotion tant elle a su toucher les élèves en leur présentant le parcours de ces femmes engagées pour la liberté, la paix et la démocratie. Lors de l'oral du Brevet, les 3eme pourront s'ils en font le choix, présenter cet EPI: rendez-vous en juin !    

  • Dans le cadre de notre partenariat avec la galerie « Le Lieu » (Lorient), nous avons le plaisir d’exposer dans la galerie d’art du collège la série “Aux bords du port” réalisée par l'artiste Ilan Wolff.
       

    Depuis 1981, le photographe a choisi de se consacrer de manière quasiment exclusive à la pratique de la camera obscura (sténopé). Cette technique ancienne et primitive, lui a permis de réaliser la série
 « Au bords du port », suite à une commande photographique initiée par la galerie Le Lieu. Réalisée à l’automne 1995, et au printemps 1996, le photographe est selon lui, partit à la reconquête des paysages artificiels dessinés par l’esprit de l’homme et la machine. Aussi bien en couleur, qu’en noir et blanc, ces paysages sont ceux des ports de Lorient, et se révèlent, sur le papier photosensible, plus romantique et héroïque que jamais.
                                              

  •                                                               Boîtes de lecture en 4ème R

     

    Le récit fantastique en une boîte et sous toutes ses formes !

     

     

    Les élèves de la classe de 4ème R ont réalisé en français des « boîtes de lecture » et sont heureux de vous les présenter sur le site du collège de Kerdurand. 

    Ce travail consistait à choisir un conte fantastique en s’aidant du site Babelio. Après avoir fait leur choix, les élèves ont récupéré une boîte à chaussures et l’ont décorée à l’extérieur et à l’intérieur, décorations devant refléter l’ambiance du récit. Les titres choisis ont été variés : Le Pied de momie de Gautier, Le Veston ensorceléSuicide au parc ou L'Ascenseur de Buzzati, Le Jeu du bouton de Matheson et bien d'autres encore.

    Sur la boîte, apparaît le titre de l’histoire choisie. À l’intérieur, les élèves ont placé entre 5 et 10 objets, en partie fabriqués à la main et en lien avec l'histoire narrée. Enfin, ils ont ajouté à la boîte une carte : cette carte montre au recto un pouce levé ou un smiley « heureux » et au verso, l’élève a inscrit ce qu’il a aimé dans cette histoire ou ce qui l’a parfois déçu. 

    Ce travail a fait l’objet d’une présentation orale devant un jury d’élèves qui évaluait la prestation de leurs camarades suivant une grille de compétences. Cette activité s’est inspirée du site de Céline « La bande à Baudelaire » que je remercie.

                                                                                                   

  • En mathématiques, pour les élèves de 5A, 5N et 5T, les Jeux Olympiques sont le fil conducteur de cette année.Les notions du programme sont abordées grâce à des activités basées sur ce thème (exemples : la construction du drapeau des Jeux Olympiques , épreuve du 100 mètres, curling...).

    A l'occasion des Jeux Olympiques de Pékin qui ont lieux actuellement, les élèves ont réalisé un escape game en résolvant des questions mathématiques. Ils devaient utiliser les compétences vues depuis le début d'année pour y arriver.

    Bravo à tous les élèves et plus particulièrement aux premiers de chaque classe.

    5A : Liam et Hugo en un temps record !

    5N Paolo et Achille

    5T Chloé et Amandine, Théo et Timéo.

    A vous de jouer : https://view.genial.ly/605106cb99fde70d64cb0287/game-breakout-jeux-olympiques-2024